Du mobilier vivant!

Publié le 4 mars 2016

Crédit photo: Lohr Woodworking Studio

Autrefois associé aux décors de chalets très rustiques, le mobilier construit à partir de rondins ou de " slabs de bois " (tranches d'arbres) a refait surface plus que jamais et trouve sa place dans tous les styles d'environnement ou presque.

Table d'appoint en rondin
Crédit photo: Urban Tree Salvage

Le rondin (rondelle de bois que l'on obtient en coupant un tronc d'arbre en tranches sur sa hauteur) laisse voir les cernes de croissance de l'arbre. Parfois on conserve l'écorce, d'autres fois elle est retirée avec un ciseau à bois ou une petite hache. Le rondin inspire une foule d'idées et de projets faciles à réaliser.

En voici quelques exemples:

  • Dessus de tables d'appoint
  • Planches à découper
  • Napperons, sous-plats, sous-verres
  • Tables de chevets suspendues
Table de salle à manger
Crédit photo: Urban Tree Salvage

La slab de bois (ou le plot de bois) est, quant à elle, coupée sur la longueur de l'arbre, laissant voir le veinage du bois. Elle a généralement 2 1/2" à 3" d'épaisseur, ce qui en fait de très beaux plateaux de tables de salle à manger ou de tables de salon qui évoqueront la forme de l'arbre, donc chacune d'elle sera unique. On la voit déposée parfois sur une base de bois construite sur mesure, une base recyclée ou une base de métal de type industriel.

On peut également en faire un dessus d'îlot ou de table de travail, une longue tablette décorative, une fausse cloison pour diviser une pièce à aire ouverte, bref, les idées ne manquent pas. L'engouement pour ce produit fait qu'il est aujourd'hui possible, en quelques clics, de trouver de très belles tranches d'arbres de la dimension voulue et dans une belle variété d'essences.

Comment protéger mon nouveau projet maintenant ?

Certaines options s'offrent à vous lorsque vient le temps de choisir le produit de finition idéal pour mettre en valeur et protéger cette pièce unique. Ce choix se fera en fonction de l'esthétique, la sollicitation, l'entretien qu'on veut bien y mettre et le degré de facilité du type de finition.

Voici quelques pistes:

Le bois ne doit pas contenir plus de 10% d'humidité et la surface doit être bien poncée.

Fini à l'huile
Crédit photo: The Green Team

L'huile, un fini qui respire.

  • Très facile à appliquer
  • La finition se fait en trois ou quatre jours
  • L'huile requiert un entretien une fois l'an ou au besoin
  • Égratignures et usure faciles à réparer
  • Aspect très naturel et fini mat

Le vernis à l'eau et la laque à l'eau, des finis qui ont évolué.

  • Disponibles en fini mat, satiné ou lustré
  • Peuvent être appliqués au pistolet ou au pinceau de soie
  • La finition peut se faire en une journée
  • Ne jaunit pas
  • Finition durable et lisse




Finition à l'époxy
Crédit photo: Lohr Woodworking Studio

L'époxy, pour un effet vitrifié.

  • Idéal pour les surfaces très sollicitées
  • Fini épais et très brillant
  • Résistant à la chaleur et aux produits chimiques
  • Fait ressortir le détail du veinage

La cire, simplicité et richesse.

Utilisez de préférence une cire contenant de la carnauba pour plus de dureté, de brillance et une meilleure résistance à l'eau.

  • Application facile
  • Finition plus fragile
  • Se répare facilement
  • Requiert un entretien une fois l'an ou au besoin
  • Donne un très beau fini de satiné à brillant

Alors, si vous aviez en tête le projet, vous avez maintenant les solutions pour le réaliser!



Blog sur la finition du bois

Le blog d'Ardec vous propose du contenu original qui traite de l'univers de la finition du bois: techniques et trucs du métier, idées de projets, outils et produits.



Offrez une carte-cadeau

Politique de vente · Confidentialité