Welcome! Our website is also available in English, would you like to visit the English version?   Yes

Cire, craquelures et peinture de lait

Gabriel · 4 Mai 2009, 13:47

Bonjour Artdec et René,

Voici ma première question pour une longue série d'interrogation j'en ai bien peur.

Parmi les premières choses que j'ai apprises en techniques de reproduction a été la mise en teinte sur du pin pour un look antique ainsi que l'application de cire, de médium à craqueler et de peinture de lait.

Mes résultats n'ont jamais été constants et j'aimerais comprendre pourquoi.

Voici ce que je fais:
- Sablage
- Mise en teinte avec un washcoat (gomme laque) + teinture pigment OU teinture NGR (dye) suivi d'un scellant (gomme laque).
- Application de la cire à certains endroits où je veux que la peinture ne fixe pas
- Application de la Gomme Arabique
- Laisse de 10 à 15 minutes à la Gomme pour qu'elle sèche au toucher.
- Application de la peinture de lait et attente de quelques instants
- Utilisation du séchoir pour faire sécher la peinture et obtenir l'effet désiré de craquelures.

Parfois j'ai obtenu les résultats voulus mais souvent j'ai eu ces symptômes:
- la peinture ne craque pas
- la peinture ne décolle pas facilement aux endroits cirés
- La peinture semble fixer au bois (il faut la gratter fortement ou la sabler pour la retirer, ce qui crée un "nuage" de particules de peinture sur la pièce ce qui a assombri la définition du bois et ses caractéristiques.

J'ai déjà essayé de mettre plus/moins de cire, d'attendre moins/plus longtemps pour laisser sécher la gomme (lorsque j'ai appris la technique, elle a séché peut-être 3 minutes seulement et maintenant ça prend une éternité!!) mais je n'ai jamais réussi à arriver à un système constant et fiable.

Je ne sais pas si j'ai inclus assez de détail mais ça devrait être suffisant pour débuter l'échange...

Merci,
Gabriel

René Carrier · Support technique · 5 Mai 2009, 20:02

Bonjour et bienvenue sur le forum Artdec.ca,

Ce que je lis dans la description des étapes est réaliste. Mais il y a plusieurs facteurs qui peuvent faire variés les résultats.
La quantité de cire appliquée pour assurer le détachement de la peinture( il faut être assez généreux)
La préparation de la peinture est importante, il faut souvent ajuster la quantité d'eau pour obtenir une bonne viscosité. As tu essayé le méthylcellulose? Plusieurs artisans ont ajoutés ce produit à leur préparation et sont très satisfait de la viscosité de la peinture, elle devient plus facile à appliquer.
La gomme arabique doit être appliquée en couche épaisse pour obtenir un bon craquelage. As tu essayé un mélange colle de poisson et gomme arabique ?
Dans des conditions normales ce n'est pas nécessaire d'utiliser le séchoir, après 1 heure de séchage le craquelage est généralement réalisé.

Maintenant, je peux te dire que la régularité vient avec la pratique. Il n'est pas défendu de faire des expériences qui souvent améliore les effets.

Il y a beaucoup à dire sur les techniques de peinture artisanales, mais rien n'est mieux que de mettre la main à la pâte et faire ces propres tests.

Je m'excuse de ne pas pouvoir en écrire plus à ce sujet. Je demeure tout de même disponible pour entretenir le sujet si d'autre membre apportent leurs contributions.

Bonne finition !

Gabriel · 21 Mai 2009, 15:59

Bon alors j’ai fait plusieurs tests depuis les quelques derniers jours et rien de semble concluant.
J’inclus ici des photos de différents tests effectués. Je ne posterai pas tous les tests sinon il y en aurait trop ; ). Je mets les plus significatifs ou les plus différents.

J’aurais aimé pouvoir ajouter mes commentaires ou mes remarques mais mes différents tests ne sont pas arrivés à des conclusions précises.

Voici les différentes choses que j’ai essayées avec ces tests:
- medium à craqueler gomme arabique seule ou 50% avec de la colle de poisson
- différentes épaisseurs de peinture de lait avec moins d’eau et de la mythycellulose. (lorsqu’elle est plus épaisse c’est effectivement plus agréable)
- de la gomme laque cirée comme washcoat. puisqu’elle contient de la cire, je me suis dit que c’était peut-être pour cette raison que la peinture ne décollait pas facilement.
elle aurait pu laisser une couche de cire ce qui aurait nuit à l’adhérence de la peinture. (j’utilisais maintenant uniquement de la gomme laque décirée)
- différente attente de séchage.
- inverser l’ordre de l’application de la cire et du médium à craqueler.

Pour le test J1, voici les étapes et détails de finition. Image résultat ci-dessous.

<img alt="" src="/forums/imagesUpload/test1_148.jpg">

  • sablage
  • gomme laque décirée en washcoat 1lb/cut
  • brou de noix
  • gomme arabique couche épaisse laissée séchée 30 minutes (concentration de 125g dans 380ml d’eau chaude. même solution pour tous les tests)
  • cire
  • peinture de lait presque tout de suite après la cire
  • un peu de temps de séchage
  • séchage au séchoir
  • Grattage avec une lame en plastique, ensuite une petite brosse d’acier et ensuite avec de la laine d’acier.

La peinture a donc craquée mais pas très esthétiquement. la peinture de lait ne décollait pas facilement. Les craquelures sont plutôt grosses mais on remarque des craquelures bcp plus petites où la peinture a été grattée.
La peinture n'est pas assez opaque.

Test J2

<img alt="" src="/forums/imagesUpload/test_j2_190.jpg">

  • sablage
  • gomme laque cirée en washcoat 1lb/cut
  • brou de noix
  • gomme arabique laisse séchée toute une nuit
  • cire laissée séchée 45 minutes
  • cire à d’autres endroits, suivi de
  • lait en essayant de faire le moins de passages possible
  • attente de un peu moins de 10 minutes
  • séchoir
  • Grattage avec une lame en plastique, ensuite une petite brosse d’acier et ensuite avec de la laine d’acier.

J’avais mis beaucoup de cire au centre dans ce test mais la peinture n’a pas décollé. Les endroits où la peinture a décollé facilement a été aux endroits où la cire avait eu le temps de sécher.

Test J3

J’ai oublié de noter mes résultats pour ce test. washcoat de gomme laque décirée. et je crois bien que la gomme arabique a été appliquée avant la cire.

<img alt="" src="/forums/imagesUpload/test_j3_361.jpg">

Test R1
2 photos inclus. une après le séchage avant le grattage (pour montrer comment la peinture a séché) et une avec le résultat final (le bout à droite est la continuation du panneau test)

<img alt="" src="/forums/imagesUpload/test_r1_avant_140.jpg"> <img alt="" src="/forums/imagesUpload/test_r1_121.jpg">

  • sablage
  • gomme laque décirée en washcoat 1lb/cut
  • brou de noix
  • gomme laque en scellant 1lb/cut
  • gomme arabique couche normale laissée séchée 30 minutes
  • cire laissée séchée
  • peinture de lait avec 5% de Methylcellulose
  • attente
  • séchage au séchoir
  • Grattage avec une lame en plastique et ensuite avec de la laine d’acier.

La peinture n’a pas craquée à part à droite en bas dans un petit coin. Des petits « spots » plus brillants que d’autres sont apparus un peu partout. un peu comme si la peinture avait l’apparence de ne pas avoir séchée à certains endroits mais elle était bien sèche.

Notes supplémentaires.
- Je n’ai pas essayé de jouer avec la concentration de la gomme arabique. je suis resté à la concentration de 250g/750ml eau chaude
- gomme arabique + colle de poisson a donné des craquelures très peu intéressantes lors des tests.

Et voici pour finir la panneau test effectué lors de l’atelier que j’ai suivi. Je me fixais le but d’arriver à ce résultat.
- craquelures subtiles et attrayantes
- peinture de qui décolle aisément mais qui permet tout de même de la laisser en place à certains endroits malgré la présence de la cire.
- grattage de la peinture attrayant et ayant de la « personnalité ». facile à travailler
- contrôle et flexibilité de la peinture avec les craquelures et la cire appliquée.

<img alt="" src="/forums/imagesUpload/test_atelier_866.jpg">

Ce qui est si étrange c’est que la technique utilisée, les recettes et l’horaire de finition sont, d’après ce qui nous a été communiqués, les mêmes. C’est aussi moi-même qui a fait cet exercice en atelier. Ce que je trouve étrange aussi est que les temps d’attente était très court. voici ce que je me rappelle.

  • application de la gomme laque orange cirée. séchage environ 4 minutes
  • brou de noix. laisser 1-2 minutes et essuyer l’excédant. attente 3-4 minutes
  • cire en petite quantité (on nous disait de ne pas trop en mettre). attente 3-4 minutes
  • gomme arabique. attente 2-3 minutes
  • peinture de lait. attente 1-2 minutes
  • séchoir
  • grattage avec laine d’acier et mon pouce et mes ongles... ; )

Il y a nettement qqchose qui cloche mais quoi?

J’apprécierais grandement que vous puissiez m’éclaircir face à ces tests non-réussis d’après les informations communiquées (et aussi peut-être par rapport au panneau que je trouve réussi fait en atelier (peinture bleue-grise)). Me dire les erreurs que vous remarquez.

Communiquer avec nous votre façon de faire (vos recettes, concentrations de produits + additifs, l’ordre de l’application des produits, les temps d’attente, etc.) serait bien apprécié, par moi et les autres. Il est certain que je ne suis pas le seul dans cette situation.

Merci,
Gabriel

Old Fashioned · 25 Mai 2009, 21:39

Bonjour Gabriel,

je viens de prendre connaissance de ton aventure. Je fais moi aussi de la finition à l'ancienne et je donne des ateliers. En lisant tes commentaires il y a plusieurs étapes dont je ne comprends pas la nécéssité. Dépendament du résultat que tu souhaite avoir et du temps que tu veux y investir, il y surement quelques étapes que tu pourais enlever dans tes procédures de finition ce qui améliorait davantage tes chances de réussite. Si ton but est de t'amuser et la finition est pour toi un passe temps et bien la tâche doit être agréable.

Je vais avoir besoin de quelques explications, pourquoi fais tu un wash coat avant d'appliquer ton brou de noix? Le wash coat a comme but d'obtenir une teinture uniforme, est-ce nécessaire si tu termines ton projet avec une peinture

Avec la gomme arabique tu dois être prudent car si tu la fais trop sécher au séchoir et bien elle devient très lustrer comme sur un de tes test.

J'aime aussi la cire pour faire décoller la peinture, mais il existe aussi plusieur autres moyen d'user ta peinture pour lui donner un look ancien et qui sera beaucoup plus facile à controler.

et bien sur avec le temps on développe les techniques qui nous conviennent

L'Atelier ''Old Fashioned''

Gabriel · 15 Jui 2009, 11:51

Bonjour "Old Fashioned",
Ou comment dois-je t'appeler?

Merci pour la réponse.
La semaine du 25 mai j'ai été fort occupé, le temps a passé et cette discussion est un peu sortie de mon esprit, même si j'ai souvent repensé à ces défis de finition (c'est un peu une obsession ). Alors j'espère que tu es toujours dans la parages.

Oui je faisais un washcoat pour obtenir une couleur uniforme (aussi pour éviter le "blotching" du pin). Même si certains endroits allaient être peints plus tard, il y avait tout de même des endroits découverts. (en plus des endroits non-peints comme l'intérieur de meubles. c'est aussi comme ça que je l'ai "appris"

Pour les autres couches non-nécessaires et bien par exemple j'utilise une couche de scellant pour différentes raisons. Parfois pour éviter que la teinture migre dans le fini. Parfois pour séparer les couches pour aider à créer les effets voulus. Et parfois pour faire des tests, par exemple voir si sceller la teinture avant l'application de la gomme arabique et de la peinture de lait aiderait à ne pas faire trop adhérer la peinture pour qu'elle soit plus facile à manipuler par la suite.

Oui je fais cela pour m'amuser ou dans mes temps libres mais mes objectifs de "créations" sont plutôt élevés. Parfois je vois un petit détail dans un meuble que je veux réussir à reproduire et j'ai toujours tendance à aller loin dans mes démarches et dans les résultats recherchés. Donc oui je fais ça pour le plaisir mais j'ai réellement envie de développer sérieusement mes aptitudes.

Je suis curieux de connaître les autres techniques dont tu parles dans le message, ceux que tu dis qui sont plus faciles à contrôler.
J'espère que j'ai fourni assez de détail et qu'on pourra poursuivre la discussion.

Gabriel

          

Politique de vente · Confidentialité · In English